Rechercher sur le blog :

Retrouvez-moi aussi sur France Télévisions Emploi


  • Accédez à toutes les questions réponses proposées aux internautes du site Emploi de France Télévisions, en cliquant sur le logo !

« Comment réussir les tests psychotechniques ? - test n°47 ! | Accueil | D'origine italienne, qu'est-il important de dire en entretien ?! »

10 avril 2012

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00e55075cfc8883301053691675e970b

Voici les sites qui parlent de Comment parler d'un conflit avec mon employeur précédent ? :

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Gilles Payet

Bonjour Jeanne,

Le secteur associatif est depuis plusieurs années en phase de professionnalisation et recherche vraiment des compétences issues du privé. Tous les grands réseaux associatifs sont en recherche de ces compétences expertes, et parfois de compétences "business" tournées vers l'efficacité. Soyez donc zen sur ce sujet.

A vous dans votre CV de mettre en avant votre champ de compétences utiles dans la fonction visée dans l'associatif. Mettez de côté celles qui ne sont pas directement pertinentes. Faire ce travail de sélection, d'adaptation aux besoins de votre cible sera évidemment bien vu.

Je travaille chaque semaine sur ce type d'adaptation dans le cadre de repositionnements professionnels. Voir détails de cette prestation si celle-ci vous intéresse : http://bit.ly/1aHrrkg

Vous essayez et vous me dites ?

A bientôt !

Gilles

Jeanne

Bonjour,

Il y a un peu plus d’un an j’ai quitté mon CDI, où j’étais responsable de projet dans un bureau d’étude en environnement, j’y suis restée seulement un an et demi (c’était ma première et seule vrai expérience professionnelle). Je cherchais, et cherche toujours, à me réorienter professionnellement. Dans mon CDI, j’étais entrain de me spécialiser dans une voie bien particulière dans laquelle je ne voulais pas évoluer et faire carrière. Depuis lors, j’ai réalisé plusieurs stages dans le secteur associatif dans les domaines que j’affectionne. Je suis donc maintenant résolument décidée à me réorienter dans le secteur associatif dans ces domaines.
Mais j’ai l’impression que mon expérience dans le privé peut-être vu comme une incohérence… Je dois donc apprendre à communiquer clairement sur mon projet professionnel sans laisser au potentiel employeur la possibilité d’avoir un doute.
Pour cela je me demandais :
- Comment rendre mon projet professionnel cohérent ? Comment rassurer un futur employeur sur le fait que je sais ce que je veux ?
- Est-ce que cela peut se dire en interview « J’ai quitté ce job car je me suis trompée de voie, j’étais entrain de me spécialisé dans une voie qui ne me correspondait pas » ?? Ou alors, dans le milieu professionnel, on n’a pas le droit de se tromper ou en tous les cas de le dire ?
- Dois-je écrire sur mon CV toutes les responsabilités que j’ai endossées lors de cette expérience même si elles ne sont pas valorisables pour le poste auquel je postule ? J’ai peur que le potentiel employeur se dise « Très bien tout ça, elle a eu pas mal de responsabilités, elle a fait des choses intéressantes mais ça n’a vraiment rien à voir avec le profil que moi je recherche ! Elle pourrait trouver un travail bien plus adapté à ses compétences...».

J’espère avoir été assez claire.

Un tout grand merci d’avance.


Gilles Payet

Bonjour Mac,

A vrai dire, pardonnez-moi mais je ne suis pas certain d'avoir compris votre situation exacte.

Il me semble tout à fait ahurissant qu'une entreprise licencie qqn pour les motifs que vous évoquez : demander le contenu de la part variable de son salaire ! Je ne comprends pas. Cela ressemble fort à une explication fallacieuse.

Vous êtes-vous à ce propos posé la question d'autres raisons qui auraient motivé ce licenciement ? Savez-vous par exemple comment a évolué le poste après votre départ (remplacement interne ou externe) ? Vous pouvez en effet (hypothèse réaliste car courante) avoir été victime du placement d'une personne proche de quelqu'un de pouvoir de votre entreprise.

Sachez en tout cas qu'en l'état ce ne sont évidemment pas des causes réelles et sérieuses et une action prud'homale aurait raison très facilement d'une telle décision, purement illégale.

Ceci étant précisé, et pour répondre à votre question, personnellement j'évoquerais un accord négocié (qui a donc pris la forme d'un licenciement) suite à une réorganisation du service. Accord qui vous arrangeait à l'époque car vous souhaitiez orienter différemment votre projet professionnel (à vous de préciser ici comment et pourquoi), d'où votre présence aujourd'hui à ce recrutement (expliquez en quoi celui-ci répond à votre projet pro, rebondissez sur votre projet pour cette nouvelle entreprise, son poste, votre interlocuteur !).

Cette explication relativement simple à présenter et à défendre doit normalement suffire à votre interlocuteur.

Gilles Payet

mac

Merci Murielle de votre aide!

J'ai déjà parfaitement intégré vos conseils dans ma démarche, d'autant que:
*dénigrer n'est pas dans ma nature, et que cette expérience a été réellement intéressante; j'y ai cru jusqu'au bout! Ce que je mentionne très volontiers pour tenter de changer de sujet et démontrer que ce point n'a pas entaché ni mon investissement ni ma motivation;
en vain...
J'ai l'impression de passer pour le benêt de service

*même en restant attentif à ne pas utiliser ces mots qui fâchent: "problème (relationnel)" "désaccord (majeur)", mes interlocuteurs lancent des regards dubitatifs voire enfoncent le clou par un "c'est à dire?" ou "mais encore?" assassin

*j'ai eu tenté l'idée du manque de visibilité, la réaction a été cinglante "attendre tout ce temps pour se réveiller?"

Je suis navré de m'épancher sur vos écrans, mais je ne parviens pas à sortir de cette impasse ...seul

Murielle

Bonjour Mac

Je ne suis pas experte pour répondre à votre problème. En général il ne faut pas dénigrer son ancien employeur, ne pas parler de problème relationnel.
Un article sur l'explication de son licenciement http://www.keljob.com/conseils-emploi/chercher-un-emploi/conseils-entretien-dembauche/expliquer-son-licenciement-a-un-recruteur-5-erreurs-a-ne-pas-faire.html#xtor=EPR-351-[325]

Une idée qui me vient : les objectifs n'étaient pas clairement définis, ce qui fait que je ne savais pas ce qu'on attendait de moi.

mac

Bonjour,

Les hasards de l'internet m'ont porté jusque sur vos pages

Vous l'imaginez aisément, la thématique développée dans votre article est au cœur de la problématique que je cherche à résoudre...
Licencié pour avoir commis un crime de lèse majesté: j'ai eu l'audace de demander une présentation de ma rémunération variable, information qui n'avait toujours pas été clairement exposée, plusieurs mois après mon embauche

Naïveté diront certains
Sans doute...
Mon patron attendait que je fasse mes preuves d'abord, pour finalement considérer ma demande comme une attitude de défiance inadmissible

Aujourd'hui, et malgré plusieurs entretiens en short list -je devrais m'estimer heureux?- rien n’aboutit
Cette fameuse question sur les motifs de mon licenciement est toujours aussi pénible
Le pire, les performances chiffrées RÉELLES, démontrées et vérifiables jouent en ma défaveur; j'imagine la question qui germe dans l'esprit de mes interlocuteurs: "qu'est ce qui a bien pu conduire son précédent employeur à virer un collaborateur pareil, plutôt que de lui payer ses primes?"

Comment sortir de cette ornière?
JE N EN PEUX PLUS..
j'aimerais simplement pouvoir tourner cette page
aller de l'avant...

Vos conseils sont les bienvenus

Gilles Payet

Merci pour votre témoignage Céline :0) qui donnera j'en suis sûr confiance à d'autres personnes dans votre cas !

Gilles

céline

Bonjour Gilles,

j'ai décroché le poste dont je vous ai parlé en avril et je continue à évoquer la raison économique car j'enchaîne des missions courtes hélas donc votre intervention me sert toujours! au bout de 2 entretiens déjà je me sentais plus à l'aise, à force d'expériences mon cdi passera plus incognito. Grâce à vous, j'ai repris confiance en moi car cette rupture amiable m'a fait rater une mission intéressante dans l'aéronautique m'étant plantée ouvertement à la fameuse question à 1000€. Maintenant je cloue le bec des recruteurs fouineurs qui me posent toujours la même question, je ris intérieurement tellement ils manquent d'originalité et là c'est moi qui mène le jeu car mon discours est bien rodé, ce sont eux qui ne savent plus quoi dire :o)

Gilles Payet

Votre explication de la réduction de poste est très bien Céline. Foncez !
Gilles

céline

Bonjour Gilles,

Je vous remercie de votre gentillesse. Vous êtes un expert sur le sujet :o)
Le but est effectivement de tourner court en noyant le poisson et de recentrer l'entretien sur l'essentiel (compétences..). J'ai donc bûché sur la question suite à votre message.

Après une présentation de mon parcours, la question piège m'a été reposée. J'ai adapté votre réponse pour rester cohérente suite à ce que j'avais dis auparavant. J'ai évoqué la réduction de mon tps de travail imposé par mon employeur pour cause financière. Suite à mon refus nous avons convenu ensemble d'une rupture conv. Vu que j'étais à tps partiel, la personne a compris et n'a pas cherché + loin. qu'en pensez-vous?
c'est déjà une ptite victoire car j'ai été recontactée ce matin même, ma candidature a été envoyée pour une mission, j'espère la décrocher! dur dur le tertiaire en ce temps de crise, faut se battre pour réussir dans cette jungle!
Je vous tiens au courant. Merci à vous. Céline

Gilles Payet

Bonjour Céline,
Je vous suggère d'évoquer les raisons économiques :
"Mon patron m'a expliqué que la situation de l'entreprise ne lui permettait pas de conserver mon poste. Il m'a donc proposé un règlement à l'amiable et j'ai accepté".

Cette explication est neutre et technique, elle sera comprise et acceptée (bcp de difficultés économiques pour tout le monde actuellement) par la plupart de vos interlocuteurs : quoi dire en effet après cela ?

Bon courage et bonne chance pour votre entretien de mercredi Céline :0)

Gilles Payet

céline

Bonjour, j'ai le même souci. j'ai signé une rupture conventionnelle à mon initiative après 2 ans de loyaux services, je suis secrétaire également. J'avais des remarques rabaissantes répétées sur mon travail alors que je travaillais en totale autonomie, adepte du système D et de prise d'initiative. le BTP est un secteur machiste, dans cette société malgré un caractère affirmé je n'arrivais pas à m'imposer, mes patrons me tutoyaient et me parler comme si j'étais une vulgaire chaise. Puis un jour il y a eu la goutte. j'ai reçu des menaces+insultes d'un de mes employeurs. j'étais contrainte de partir. en 6 mois j'ai eu un seul entretien et la question de mon départ m'a été posée. à chaque fois que je m'inscris dans une agence d'intérim ils veulent savoir le pourquoi. J'ai évoqué que mes conditions de travail s'étaient progressivement dégradées et que je souhaitais travailler dans un environnement plus stable c'est pourquoi j'étais partie à l'amiable mais encore ce matin la personne voulait encore plus de détails. demain j'ai un entretien dans cette même agence d'intérim et j'ai peur d'avoir encore à me justifier surtout que j'ai expliqué que c'était une TPE donc l'excuse de l'évolution de poste imposée ne va pas marcher dans mon cas. c'est très difficile de parler de cette période douloureuse, je ne souhaite pas enfoncer mes employeurs, ça ne ferait que me desservir et pourtant j'ai l'impression qu'on m'y force en me demandant toujours plus de détails. Si quelqu'un peut m'aider, je vous remercie d'avance. Céline

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

GRATUIT recevez chaque matin la question du jour !

  • Entrez votre e-mail : (100% gratuit !)

Ecoutez-moi tous les jours sur France Bleu 107.1